Reçois les Éditions Spéciales :

Rencontre avec Yaël, créatrice de l’événement Les Essentielles du Bijou

Partage à tes potes créateurs :

Facebook
Pinterest
LinkedIn
WhatsApp

Dédiée aux créatrices de bijoux, la toute première édition de l’événement professionnel Les Essentielles du Bijou ouvre ses portes les 16 et 17 mars prochain à la Faïencerie de Bordeaux.

L’occasion de rencontrer Yaël, sa fondatrice : une femme animée d’une véritable mission.

Peux-tu te présenter et nous expliquer pourquoi tu as créé Les Essentielles du Bijou ?

Comme beaucoup de femmes, j’ai changé de vie : j’ai fait le sacrifice d’un confort lié à une vie de cadre supérieure pour devenir créatrice, quand j’ai découvert intuitivement le monde de la création de bijoux il y a un an. Je me suis mise à créer, c’était presque méditatif ! J’étais complètement absorbée par la création.

Très vite pourtant, le plaisir a été remplacé par des tâches connexes au métier de créateur : réseaux sociaux, photos, sourcing de matières premières, calcul des prix, recherche de revendeurs, de boutiques, de Pop’up… Au fil des mois, je me rendais compte que la création n’était plus au centre de mon activité de créatrice. Quand j’ai cherché de l’aide, je n’ai trouvé personne avec qui partager. Personne pour m’aider. Aucun syndicat professionnel, pas de structures d’appui, peu ou pas de communautés de créatrices. Les rares opportunités pour être aidée étaient toutes à Paris…

Donc la création des Essentielles du Bijou est parti de ce constat : moins de temps pour créer et pas d’aide existante. Je me suis alors demandé : suis-je la seule dans ce cas ?

Quelle est la mission qui t’anime à travers cet événement Les Essentielles du Bijou ?

J’ai d’abord réalisé une étude quantitative. J’ai cherché le nombre de créatrices fantaisie dans ma région, puis autour. Et puis je me suis vite rendue compte qu’on était nombreuses au national ! J’ai alors créé une communauté de créatrices de bijoux sur Instagram, pour partager avec d’autres femmes créatrices.

Cela m’a permis de réaliser une étude qualitative, en discutant avec mes abonnées. Je me suis rendue compte qu’on est très nombreuses à être autodidactes, à se sentir seules. Je me suis donné pour mission de faire gagner du temps à toutes celles qui se lancent et qui aimeraient arriver à vivre de leur passion ! Je veux aider les femmes à devenir leader de leur marché.

Je suis quelqu’un de généreux, et le soutien, le partage sont ancrés dans mes valeurs. Je veux fédérer. C’est une ambition philanthrope. Je crois qu’on peut dire que j’incarne mon salon, je le porte passionnément ! Je me démène pour créer un événement qui rende hommage aux créatrices, qui mette en lumière toutes ces femmes qui travaillent dans l’ombre.

C’est un événement professionnel, qu’est-ce qui le distingue des salons bien connus de la bijouterie ?

Il se distingue par sa dimension humaine et le fait qu’il soit en région, par la proximité qu’il crée avec les créatrices. Il ne se déroule pas à Paris ou Milan, non il vient à la rencontre des entrepreneuses du bijou.

C’est un événement qui répond à tous les enjeux des créatrices :
– d’une part aux enjeux de création : en leur permettant de sourcer des matières premières, de participer à des ateliers pour découvrir de nouvelles techniques,
– d’autre part aux enjeux entrepreneuriaux : en invitant des experts du marketing, de la comptabilité, de la cybersécurité, des avocats… qui savent répondre aux problématiques spécifiques de l’entrepreneuriat du bijou.

Au départ tu souhaitais créer un événement dédié à la fantaisie : au fil du temps cette idée a évoluée pour s’adresser aussi à la bijouterie-joaillerie. Quel message veux-tu faire passer ?

Oui, au départ, on m’a dit que que les bijoux fantaisie étaient une sorte de concurrence déloyale à la bijouterie classique. Je voulais donc apporter de la considération aux créatrices fantaisie, car elles n’en restent pas moins des créatrices ! Peu importe la matière, peu importe le niveau de préciosité de leurs créations : elles restent des artistes ! Finalement, je me suis rendue à l’évidence : pourquoi cloisonner ? Je veux contribuer à décloisonner le marché du bijou : faire valoir les enjeux et besoins de toutes les créatrices, et créer des synergies entre ces deux mondes.

Yaël, quelles sont tes attentes lors de cette toute première édition des Essentielles du Bijou ?

Avec l’événement du mois de mars, je compte :
– consolider la communauté des créatrices,
– mieux comprendre leurs besoins et leurs attentes,
– lancer officiellement l’association Les Essentielles du Bijou, qui va permettre de porter le message des créatrices au plus haut niveau, pour relayer la voix de ces femmes,
– présenter une offre de services pour les accompagner encore mieux, encore plus loin.

Pour finir, quels conseils donnerais-tu à un créateur de bijou qui se lance et qui veut professionnaliser sa marque ?

Je lui dirais de ne pas se lancer “à la va-vite” en pensant que sa passion + une micro-entreprise suffisent pour en vivre. Pour dépasser le hobby, il faut mener une véritable réflexion. Evaluer ses investissements : temps, financiers… Anticiper tous les enjeux que comportent la création d’une entreprise. Je lui dirais aussi de réfléchir à ce qu’il attend vraiment. Est-ce que c’est un plaisir ponctuel, es-ce un véritable projet professionnel ? Il faut en fait se poser des questions d’ordre économique, philosophique et psychologique. Et être très honnête avec soi-même. Il faut réussir à avoir un raisonnement rationnel sur un sujet de coeur, de passion…

Pour retrouver la page de l’événement, rendez-vous sur la page Instagram Les Essentielles du Bijou.

Affiche de l'évènement Les Essentielles du Bijou qui aura lieu à Bordeaux les 16 et 17 mars prochain
Pssst, regarde par ici !

Ces articles peuvent t'intéresser :

REÇOIS LES ÉDITIONS SPÉCIALES

Actualités du bijou Interviews exclusives Dates d'inscription aux salons Opportunités

Au programme chaque mois :
Tout plein de contenu à très forte valeur ajoutée !
Bref, un véritable outil pour faire briller tes collections. 

Zut ! Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription. Réssaie dans quelques minutes.
Bravo ! Ton inscription aux Éditions Spéciales de Diamant Brut est confirmée. Vers l'infini et au-delà ;)
Retour en haut